Lorsqu'on suit la route départementale 120 de Saint-Martin-de-Valamas à Saint-Agrève, le voyageur découvre sur la gauche, les ruines du château de Châteauneuf-en-Boutières, château bâti vers l'an 1000 sur un éperon rocheux dominant l'actuel village de Saint-Julien Boutières, commune de Saint-Julien d'Intres.

C'était l'une des principales places fortes du haut Vivarais et le château a été démoli vers 1870. Les pierres ont servi à la construction de l'église de Saint-Julien et de quelques maisons du village. Dominant les vallées de la Rimande et de l'Eyrieux, ce château, dont il ne reste aujourd'hui qu'une partie du mur d'enceinte et deux pans de mur du donjon, a joué un rôle important pendant les Guerres de religion.