Jean Dussaud est né en 1934 à Bois-Lantal, un hameau de la commune de Chanéac dans la maison où sa mère, institutrice «faisait l’école» et, c’est tout naturellement qu’il traversait le couloir pour rejoindre la salle de classe pour l’enseignement primaire. Il a poursuivi ses études secondaires au lycée de Tournon avant d’intégrer l’école Pigier de Valence. Embauché par l’entreprise Chomarat en qualité de secrétaire avant son service militaire, il réintègre cette entreprise une fois ses obligations militaires accomplies et y apprend les techniques d’impression sur tissus et devient chef de fabrication jusqu’à sa retraite. D’un tempérament sportif, il a pratiqué le football, le cyclisme et a effectué de nombreuses randonnées. En 1996 afin de combler l’ennui de son veuvage il devient correspondant local du Dauphiné libéré puis lors de la création du Comité d’études et de recherches historiques des Boutières il a fait partie des premiers auteurs qui ont lancé cette parution.